automobile, vehicle, chrome

Comment calculer la cylindrée d'un moteur ?

Le cylindre est l'élément principal qui coordonne la course du piston. La cylindrée d'un moteur exprime alors le volume total déplacé au cours d'un cycle. Le calcul de la cylindrée d'un moteur prend en compte deux modes de calcul. Il s'agit, notamment, du calcul de la cylindrée des moteurs à combustion interne et celui relatif au dispositif composé de pistons. Découvrez ici comment calculer la cylindrée d'un moteur.

Les étapes préliminaires à connaître pour le calcul de la cylindrée d'un moteur

Pour calculer la cylindrée d'un moteur, vous devez connaître les caractéristiques des cylindres et la position des pistons. Vous pouvez déjà retenir que les pistons sont des pièces intégrées dans un cylindre. La puissance d'un moteur prend en compte plusieurs paramètres, surtout le nombre de cylindres et de pistons.

A découvrir également : Quand changer les roues d'une trottinette ?

Le moteur comprend plusieurs cylindres et dispose le même nombre de pistons que les cylindres. Si vous prenez une voiture Renault par exemple, elle possède quatre cylindres et quatre pistons. Il y a des voitures qui possèdent trois cylindres. Dans ce cas, le nombre de pistons serait à trois. Ces cylindres reçoivent les messages nécessaires pour assurer la progression de la voiture.

Le calcul se fait donc en fonction du nombre de pistons et bien d’autres paramètres. Le calcul du cylindre de volume se fait suivant une formule qui varie selon les caractéristiques du moteur. Le mouvement du piston fait partie des éléments qui déterminent le calcul d'un cylindre de volume.

Lire également : Achat de voiture d'occasion : les critères essentiels pour faire le bon choix

Calcul de la cylindrée du moteur

Le calcul de la cylindrée d’un moteur prend en compte deux paramètres. Il s'agit notamment du calcul de la cylindrée des moteurs à combustion interne et celui du dispositif composé de pistons.

Le calcul de la cylindrée des moteurs à combustion

Pour calculer la cylindrée du moteur dans ce cas précis, il suffit de prendre le volume balayé par un piston. Multipliez ce dernier entre le point mort supérieur noté “PMH” et le point mort bas (PMB) par le nombre de pistons que compose le moteur. Le volume qui se trouve entre le point mort supérieur et le point mort bas représente le déplacement d'unité. Lorsque vous le multipliez par le nombre total de pistons, vous aurez sans doute le déplacement total du moteur. Vous pouvez suivre l'exemple suivant pour mieux comprendre.

Soit N le nombre de pistons, Cu la cylindrée unitaire et C la cylindrée. Mathématiquement, vous aurez C = Cu x N. Vous pouvez donc utiliser cette formule pour retrouver le déplacement total du moteur.

Calcul du déplacement d'un dispositif composé de pistons

La surface d'un piston est le diamètre ouvert par l'alésage des cylindres. Pour faire ce type, de calcul, vous devez utiliser la formule de la surface d'un disque. Scientifiquement, vous aurez S = pi × R2. La lettre “R” représente le rayon de la section transversale du piston. Si le produit de la surface du piston est effectué par la course, vous obtiendrez la valeur de la cylindrée du moteur à partir du nombre total du piston et la distance parcourue. Soit la lettre “C” le déplacement, “S” la surface. Mathématiquement, vous aurez C = N × c × pi × S, ce qui équivaut S = S = pi × R2. Retenez que N est le nombre total de pistons et le petit c désigne la course.

L'importance de la cylindrée dans les performances du moteur

La cylindrée est une caractéristique importante et influente dans les performances du moteur. Effectivement, le volume de la chambre de combustion influe directement sur la quantité d'air et de carburant admis par le moteur lors de chaque cycle. C'est ce qui permet au moteur d'avoir plus ou moins de puissance selon sa cylindrée.

Les constructeurs automobiles proposent souvent divers modèles avec des cylindrées différentes afin que chacun puisse trouver un véhicule adapté à ses besoins. Les automobilistes cherchent généralement à avoir un équilibre entre la consommation en carburant, l'accélération et la vitesse maximale.

Dans certains pays, comme en France, les taxes sont calculées selon la puissance fiscale qui dépend directement de la cylindrée. Pour réduire les coûts liés aux taxes et à l'assurance automobile, il peut être intéressant d'opter pour une voiture avec une faible cylindrée.

Si vous êtes passionné(e) par l'univers automobile et souhaitez modifier votre véhicule pour améliorer ses performances (notamment son accélération), sachez que vous pouvez augmenter sa cylindrée en y installant des pièces spécifiques telles qu'un kit turbocharger ou un nouvel échappement conçu pour favoriser le flux d'air vers le moteur.

Gardez toujours à l'esprit qu'une modification trop importante peut entraîner des problèmes techniques ainsi qu'une augmentation significative de votre consommation en carburant. Il faut bien se renseigner auprès d'un expert et/ou du constructeur.

Comment augmenter la cylindrée d'un moteur existant ?

Si vous souhaitez augmenter la cylindrée d'un moteur existant, vous devez comprendre que cela peut être un projet complexe et coûteux. Si vous êtes prêt à investir du temps et de l'argent dans ce projet, voici quelques étapes à suivre pour y parvenir.

La première étape consiste à évaluer le moteur actuel pour déterminer si vous devez augmenter la cylindrée. Vous devez prendre en compte ces facteurs avant de vous lancer dans un tel projet.

L'augmentation de la cylindrée d'un moteur existant peut être un projet complexe mais passionnant pour les amateurs de mécanique automobile. Si vous décidez d'y aller, assurez-vous toujours que votre véhicule est entre les mains d'un expert et prenez toutes les précautions nécessaires pour garantir votre sécurité sur la route.