C’est quoi le solitaire ?

Le solitaire est un jeu de cartes assez célèbre et très apprécié par les utilisateurs web. Pour bien réussir une partie, vous devez bien maîtriser ses règles. Découvrez ici tous les contours du jeu solitaire.

Comment jouer au solitaire ?

Pour ceux qui veulent se détendre en toute tranquillité, le solitaire est le jeu de cartes qu’il vous faut. La partie de solitaire classique se joue en distribuant sur une table 7 colonnes de cartes. La première est composée d’une carte, la deuxième de deux et ainsi de suite. Vous devez continuer ainsi jusqu’à ce que la 7e colonne soit constituée de 7 cartes.

A lire aussi : Comment faire pour bien jouer au scrabble ?

Chacune des colonnes formées aura sa dernière carte révélée. En haut de ces colonnes, il y a un espace pour quatre positions vides que représentent les bases. C’est dans ces cases-là que vous devrez placer les cartes nécessaires pour résoudre le solitaire.

Les cartes restantes (24) représentent un ensemble qu’on appelle stock. Vous êtes autorisé à utiliser ce paquet uniquement lorsque vous ne pouvez plus réaliser de mouvement avec les cartes présentes sur la table.

A lire également : Comprendre le monde de la bière artisanale : une introduction à la craft beer

L’objectif de ce jeu est d’occuper vos 4 bases positionnées au-dessus des colonnes. Vous devez le faire avec plusieurs cartes de même couleur disposées en ordre croissant. Elles doivent être placées de l’As au Roi (A, 2, 3, 4 jusqu’à K).

Les variations du solitaire

Le jeu de solitaire expliqué ci-dessus est une version classique. C’est en effet celui le plus joué. Néanmoins, il existe un grand nombre de variantes de ce jeu. La plus populaire de ces dérivées est la pyramide, encore appelée cloche égyptienne.

Ce nom lui a été donné en raison de la disposition des cartes sur une table semblable à une pyramide. Dans ce jeu, les règles varient parce qu’on ne progresse pas avec une combinaison successive de cartes. Ici, les coups obligent la somme des cartes associées à équivaloir à 10 ou 13 en fonction du jeu (40 ou 52 cartes).

Il y a aussi d’autres styles de solitaires qui sont assez connues comme le Freecell, le Klondike ou encore la Lacune. Tous ces types de jeu vous obligent à utiliser des cartes de Plaisance ou Napolitaines au détriment des cartes anglo-françaises.

L’utilisation de ces cartes varie en fonction de certains détails comme la gestion du stock et des bases. Ceci fait que dans certains jeux tels que le Solitaire Treize, l’élimination des cartes se fait seulement après leur somme. Cette addition doit correspondre évidemment au chiffre 13.

Ce jeu est devenu assez populaire à cause de son accès facile sur internet et sa disponibilité en mode non payant.

Les avantages de jouer au solitaire

Le solitaire est un jeu de cartes qui peut être joué par n'importe qui, à tout moment et en tout lieu. Les avantages de jouer au solitaire sont nombreux. Cela permet de passer le temps sans nécessiter l'intervention d'une tierce personne ou l'utilisation d'un matériel particulier. Une simple carte suffit pour jouer et vous pouvez y jouer où que vous soyez.

Le fait de jouer au solitaire améliore les capacités mentales telles que la réflexion rapide, la prise de décisions rapides et une meilleure mémoire visuelle. Le joueur doit faire preuve d'une grande attention aux détails lorsqu'il essaie de trier les cartes dans l'ordre correct et cela renforce sa concentration.

Jouer régulièrement au solitaire aide aussi à développer des compétences en stratégie car chaque mouvement doit être bien calculé afin qu'il ne nuise pas aux coups suivants. Il est prouvé que ce jeu contribue à diminuer le stress chez certains individus car il leur permet non seulement d'évacuer leurs frustrations mais aussi parce qu'il leur donne un sentiment d'accomplissement lorsque la partie est gagnée.

Pensez à bien noter que comme pour toute activité ludique ou sportive, il faut veiller à y prendre du plaisir plutôt que de s'y adonner avec excès. Pensez à bien vous amuser !

L'histoire fascinante du solitaire

Le solitaire est un jeu qui a une longue histoire fascinante. Les premières versions du jeu remontent au 18ème siècle en France, où il était connu sous le nom de 'patience'. Le terme 'patience' faisait référence à la nécessité d'être patient pour trier les cartes dans l'ordre correct. À cette époque, jouer aux jeux de cartes était considéré comme une activité réservée aux classes sociales supérieures.

Le jeu s'est rapidement propagé en Angleterre et a été joué par des personnages célèbres tels que Napoléon Bonaparte pendant son exil sur l'île de Sainte-Hélène. Il est même dit que Bonaparte aurait pris plaisir à jouer au solitaire car cela lui rappelait sa jeunesse passée en Corse.

Dans les années 1990, avec l'avènement d'Internet, le solitaire a connu un regain de popularité grâce à sa présence sur tous les ordinateurs équipés du système d’exploitation Windows. C'était une nouvelle façon pratique pour les gens de se divertir entre deux tâches ou pendant leurs pauses déjeuner.

Aujourd'hui encore, on peut voir des personnes jouer au solitaire dans divers endroits : chez eux ou lorsqu'ils voyagent. Des variations ont été inventées ; le Klondike et la Spider Solitaire sont aujourd'hui très appréciés des amateurs du genre.

C'est incroyable comment ce simple jeu qu'on pouvait penser obsolète continue toujours autant à captiver toutes sortes de cultures confondues !