Comment payer l'électricité ?

L’énergie électrique est consommée par tous. Celle-ci est utile en ce sens qu’elle intervient dans le quotidien. De ce fait, pour mettre en marche les appareils électroniques ou ménagers (la télévision, le four, le portable à la charge, la photocopieuse, etc), allumer les ampoules, il faut du courant.

Qui fournit cette énergie ?

L’énergie que vous utilisez tous les jours est proposée par une société d’État. En effet, elle a une dénomination particulière en fonction du pays. Au Bénin, ladite société se nomme Société Béninoise d’Energie Electrique (SBEE). En France, il s’agit de l’Electricité De France (EDF). En effet, ladite société se charge de la production et de la distribution de l’énergie au profit des ménages et entreprises.

A lire aussi : Comment installer un cache poignée portail motorisé

Quels sont les différents types de compteurs ?

En réalité, chaque bénéficiaire dispose d’un compteur. Il en existe trois types : le compteur électrique électronique, le compteur électromécanique et le compteur intelligent. Par ailleurs, le compteur intelligent Linky tend progressivement à les remplacer toutes.

Le compteur électrique électronique et son mécanisme

Composé d'un conducteur de la forme d'un "U", ce compteur est chargé de conduire l'électricité distribuée par Enedis. Le conducteur dispose de deux extrémités. L'électricité arrive dans le logement via la première et en ressort par la seconde en quantité nécessaire compte tenu de l'utilisation qui en est faite.

A découvrir également : Les multiples bénéfices de collaborer avec un professionnel en décoration intérieure

Le boîtier de ce compteur est doté d'un capteur à effet Hall grâce auquel la consommation s’affiche sur l’écran. Ce capteur engendre une tension qui copie celle de l'électricité sortante.

Le compteur électromécanique et son mécanisme

Étant, le premier compteur à avoir fait son apparition, ce compteur a été pendant longtemps le plus répandu en France. Il fonctionne grâce à la rotation d'un disque métallique. Si le disque tourne rapidement, la consommation sera tout autant élevée. S'il est mentionné C = 1,3 Wh/tour ceci signifie qu'à chaque tour, vous aurez consommé 1,3 Wh. Contrairement aux compteurs plus récents, il ne permet pas d'obtenir des informations précises sur vos consommations quotidiennes d'électricité.

Le compteur intelligent Linky

Encore appelé compteur de la nouvelle génération, il vient progressivement remplacer les autres compteurs. Grâce à son fonctionnement, il permet à son détenteur d’avoir toutes les informations nécessaires. L’objectif visé est d'améliorer l'efficacité énergétique globale aussi bien en France qu’en Europe. De plus, ce compteur communique directement votre consommation à votre fournisseur. Avec ce type de compteur, plus besoin de faire déplacer un technicien pour, entre autres, relever votre compteur.

Dans tous les cas, lorsque vous emménagez dans votre maison, vous devez souscrire à un contrat d’électricité. Il est souscrit avec le fournisseur de votre choix.

Comment régler sa facture ?

La technologie ayant évolué, il existe d’autres moyens plus rapides pour procéder au règlement de son dû.

En effet, le paiement peut se faire :

  • Par prélèvement automatique : une autorisation signée est donnée au fournisseur d’électricité pour que soit prélevé le montant de la dette auprès de la banque du débiteur. Pour ce faire, vous devez lui communiquer votre relevé d’identité bancaire. Ainsi, à chaque échéance, votre fournisseur d’énergie peut alors prélever automatiquement son dû par la banque. Néanmoins, il est possible d’y mettre fin et de souscrire à une autre forme de règlement
  • par virement bancaire : votre fournisseur d’électricité se doit de vous envoyer ses coordonnées bancaires. Ceci, vous permettra d’effectuer facilement votre transfert de fonds. N’oubliez pas de renseigner votre référence client dans le cadre réservé à cet effet.
  • Par carte bancaire : cette possibilité est offerte à ceux dont la facturation est établie mensuellement ou bimestriellement. Si vous n’avez pas opté pour le prélèvement automatique, la carte bancaire reste une de vos options. N’hésitez pas à vous rendre sur votre espace client en ligne pour suivre les instructions de paiement y afférent.

Enfin, cela peut se faire par chèque : le chèque est établi du montant de la facture et à l’ordre de votre fournisseur d’énergie. Veillez à mentionner votre référence client pour que ce règlement soit pris en compte sur votre facture.

Quels sont les modes de paiement disponibles ?

Vous devez noter que les modes de paiement disponibles peuvent varier selon les fournisseurs d'électricité.

Certains opérateurs proposent aussi des options plus modernisées telles que le paiement en ligne ou via une application mobile. Ces méthodes permettent de régler la facture depuis son domicile, sans avoir à se rendre dans un point de paiement physique.

De même, certains distributeurs d'énergie intègrent des fonctionnalités innovantes comme le remboursement automatique du trop-perçu sur la prochaine facture ou l'arrondi au euro supérieur pour soutenir des associations caritatives.

Vous devez vérifier auprès du fournisseur d'électricité quelles sont toutes les modalités envisageables afin de choisir celle qui correspondra le mieux à vos préférences et besoins personnels.

Certains fournisseurs offrent à leurs clients leur propre système gratuit (comme Engie avec son programme 'Ma conso en temps réel') pour obtenir une idée précise et détaillée de leur consommation électrique. Ce type d'outil peut être très utile pour mieux gérer ses dépenses énergétiques.

Bien qu'il y ait plusieurs moyens disponibles pour payer sa facture d'électricité aujourd'hui, vous devez prendre conscience qu'un usage intelligent doit être fait, ainsi qu'adopter les gestes simples mais efficaces tels que fermer les lumières inutiles, par exemple, entraînant ainsi moins de gaspillage et donc une réduction des coûts globaux.

Quelles sont les aides financières pour les personnes en difficulté ?

Les factures d'électricité peuvent représenter une charge importante pour certains ménages, surtout pour les personnes en situation de précarité ou difficiles. Heureusement, il existe plusieurs aides financières destinées à aider ces personnes.

La première aide disponible est le tarif social de l'énergie (TSE). Ce dispositif permet aux foyers modestes de bénéficier d'une réduction sur leur facture énergétique pouvant aller jusqu'à 30%.

D'autre part, le fonds de solidarité pour le logement (FSL) peut aussi aider les familles ayant des difficultés à payer leurs factures énergétiques. Ce fonds permettra au locataire ou propriétaire occupant concerné par des impayés liés aux charges locatives et notamment celles relatives à l’énergie et à l'eau d’obtenir une aide exceptionnelle qui sera versée directement au fournisseur.

Le Programme Habiter Mieux s'adresse quant à lui aux ménages souhaitant réaliser des travaux afin d'améliorer la performance énergétique de leur habitation principale avec un accompagnement personnalisé et une aide financière pouvant atteindre jusqu'à 50% du coût total des travaux.

N'hésitez pas aussi à vous renseigner auprès du CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) ou encore auprès de votre fournisseur d'énergie qui proposera sans aucun doute quelques solutions adaptées selon votre situation personnelle. Nous espérons que ces informations vous auront aidé dans vos démarches afin que chacun soit capable aujourd'hui de régler sa facture d'électricité.