La nutrition postopératoire

Le patient opéré subit certaines modifications métaboliques. La nutrition postopératoire est donc nécessaire dans le processus du rétablissement après une intervention chirurgicale. Cela varie selon chaque patient et il faut mettre en place un support nutritionnel selon le cas. Ce guide vous propose de tout savoir sur l’alimentation postopératoire.

Opter pour une alimentation à texture liquide lisse pour la nutrition postopératoire

Après une opération, vous devez suivre une alimentation spécifique au moins pour le premier mois postopératoire. Alors, au déjeuner, il faut prendre un verre de lait ou un café au lait. Aussi, vous avez la possibilité de prendre du chocolat au lait avec un peu de sucre.

A découvrir également : Pourquoi dormir avec un masque de sommeil ?

Un peu avant la fin de la matinée, vers 10 heures, un demi-verre de yaourt nature, velouté ou actimel sans sucre. Pour le déjeuner, optez pour de la soupe de légumes. Une quantité d’environ 100 ou 150 ml avec une cuillère à soupe de cancoillotte est déjà suffisante pour votre alimentation.

En début de soirée, prenez du yaourt liquide ou une quantité de 100 ml de milkshake fait maison. Pour le dîner, vous avez la possibilité de prendre du bouillon de légumes avec deux cuillères à soupe de lait en poudre. Ainsi, pour une bonne nutrition postopératoire, accompagnez cela d’un verre de laitage. Il faut noter que cette alimentation est valable pour la première semaine qui suit l’opération.

A lire en complément : Découvrez les multiples bienfaits des différentes méthodes de méditation sur le bien-être

Nutrition postopératoire

Nutrition postopératoire

En plus des liquides, vous avez la possibilité de prendre du lait demi-écrémé qui ne contient pas du lactose et du lait de la même catégorie. Si vous voulez prendre du yaourt, il faut choisir un produit moins gras et qui ne contient pas aussi du lactose.

Il est possible de prendre de l’ayran et des puddings sans sucre avec du yaourt probiotique naturel. Le kéfir nature et le Shake protéiné sont aussi utiles pour votre nutrition postopératoire. Prenez des soupes sans pulpes, fibres ou qui contiennent des particules.

Selon votre goût, il est possible d’en prendre avec de l’huile légère, du sel ou des épices. Les légumes et les fruits doivent faire partie de votre régime alimentaire. Pendant cette période postopératoire, il faudra faire attention à ne pas prendre certains aliments.

Aussi, vous devez prendre les nourritures qui ne sont ni chaudes ni froides. Vous devez veiller à cela. Il faut prendre du liquide chaque 20 à 30 minutes chaque jour. Vous devez en consommer à hauteur de 1500, voire 2000 ml par jour.

Prendre de la vitamine et des aliments protéinés

Après un mois environ, vous avez la possibilité de renouer avec la consommation des aliments riches en protéines accompagnés des vitamines. Avant de reprendre totalement vos habitudes alimentaires, il est important de mesurer votre apport en ce qui concerne les protéines.

Pendant cette période postopératoire, évitez de prendre des boissons gazeuses. Au besoin, vous devez en consommer 30 minutes avant ou après le repas. Les boissons doivent être à une température ambiante pour faciliter la consommation.

Assurez-vous de boire 1000 ml d’eau chaque jour. Vous devez avoir une consommation protéinique d’environ 60 grammes au moins de façon journalière.

L'importance de la consommation de fibres après une opération chirurgicale

En plus des protéines et des vitamines, la consommation de fibres est aussi très importante après une opération chirurgicale. Les fibres ont un rôle crucial dans le maintien d'une bonne digestion et d'un système gastro-intestinal sain.

Il est recommandé de manger régulièrement des légumes verts, du pain complet ainsi que des céréales à grains entiers. Les fruits tels que les pommes, les poires ou encore les oranges sont aussi riches en fibres.

Les aliments riches en sucre ou en graisses doivent être évités autant que possible pendant cette période postopératoire. La consommation de boissons énergisantes doit être réduite au minimum pour prévenir toute forme de complication et faciliter la guérison rapide.

Maintenir une alimentation équilibrée composée d'aliments variés peut aider à améliorer votre état général après une intervention chirurgicale.

Si vous avez toujours du mal à respecter vos besoins nutritionnels quotidiens même avec l'aide d'un professionnel de santé qualifié, il est possible qu'on vous prescrive certains compléments alimentaires afin de combler les carences potentielles.

Les aliments à éviter pour une récupération rapide et efficace

La période postopératoire peut être difficile pour beaucoup de personnes, car elle implique souvent des restrictions alimentaires et une modification de l'alimentation quotidienne. Il faut se rappeler que certains aliments peuvent retarder le processus de guérison.

Les aliments à éviter pendant cette période incluent les aliments transformés, tels que les plats préparés, les chips ou encore la viande séchée. Ces aliments sont souvent riches en gras saturés et contiennent aussi des additifs qui peuvent aggraver l'inflammation et retarder la cicatrisation.

Les boissons gazeuses sucrées telles que les sodas doivent aussi être évitées au maximum. Les sucres ajoutés dans ces boissons augmentent le taux d'insuline dans notre corps, ce qui augmente considérablement le risque de développer une inflammation.

Il faut faire preuve de prudence quant aux choix alimentaires que l'on fait durant cette période cruciale. En suivant une alimentation saine composée principalement d'aliments frais non-transformés ainsi qu'une hydratation adéquate, on peut favoriser une guérison rapide et efficace.